Go to contentGo to menuGo to searchGo to the news list

MitoVasc : physiopathologie cardiovasculaire et mitochondriale


Main navigation

    Search

    Breadcrumb

    Cyrielle Payen thesis defence

    Cyrielle Payen thesis defence

    • Share this page on social networks
    • E-mail this page

      Send by mail


      Separated by coma
    • Print this page

    Soutenance de thèse de Mlle Cyrielle Payen

    Directrices de thèse : Céline Fassot et Françoise Schmitt

    8 July 2019

    Implication des troubles métaboliques maternels sur la programmation fœtale des fonctions métabolique, hépatique et vasculaire de la descendance.

     

    Résumé:


    L’exposition in utero à des pathologies métaboliques maternelles aboutit à une programmation fœtale favorisant la survenu de pathologies métabolique, vasculaire et hépatique pour la descendance. Au cours de cette thèse, je me suis intéressée à la programmation fœtale induite par deux types de pathologies métaboliques maternelles : l’obésité et le diabète.
    Nous avons ainsi pu mettre en évidence que l’obésité maternelle induisait une programmation fœtale directe de la fonction vasculaire de la descendance et ce indépendamment des anomalies métaboliques. De plus, nous avons montré que la perturbation de l’alimentation périnatale, bien que ne modifiant pas la programmation fœtale de la fonction vasculaire, conduit à la survenue précoce d’anomalies métaboliques chez la descendance de mère obèse. A court terme, la chirurgie bariatrique n’est pas suffisante pour contrer la programmation fœtale des fonctions métabolique et vasculaire décrite pour la descendance de mère obèse. Nous avons également mis en évidence que la programmation fœtale des anomalies vasculaires de la descendance de mère diabétique pouvait être transmise de la génération F1 à la génération F2. Finalement, nous avons mis en avant l’importance du dimorphisme sexuel dans la programmation fœtale de la fonction vasculaire.
    Ces résultats démontrent que les maladies vasculaires (hypertension artérielle) et métabolique (obésité, diabète) ne sont pas des maladies exclusivement comportementales mais sont des maladies pouvant trouver leur origine durant la vie fœtale et être transmises sur plusieurs générations expliquant ainsi les « épidémies » observées dans la population mondiale.


    Abstract:


    In utero exposure to maternal metabolic pathologies leads to fetal programming, which increases the occurrence of metabolic, vascular and hepatic diseases in offspring. In this thesis, we focused on fetal programming induced by two types of maternal metabolic dysfunctions: obesity and diabetes.
    We highlighted that maternal obesity induced direct fetal programming of the vascular function in offspring regardless of metabolic disorders. In addition, we showed that disruption of perinatal nutrition leads to the early occurrence of metabolic disorders in offspring of obese mothers, without modifying the fetal programming of vascular function. Bariatric surgery doesn’t seem to be able to reverse fetal programming of metabolic and vascular functions as described in obese mothers offspring. We also showed that fetal programming of vascular dysfunction of diabetic mother’s offspring can be transmitted from the F1 to the F2 generation. Finally, we highlighted the importance of sexual dimorphism in the fetal programming of vascular function.
    These results demonstrate that vascular (arterial hypertension) and metabolic (obesity, diabetes) diseases are not exclusively behavioral diseases but can also have a fetal life origin. They can be transmitted over several generations, thus contributing to explain the worldwide spread of obesity and associated metabolic disorders.

    Le 8 juillet 2019, 14h00 | Faculté de santé d'Angers |